Thrinchinae Identifier Consulter
Tuarega insignis
Auteur :  (Lucas, 1851)
Localité type :
Algérie, Kef Oum-Teboul
Dépôt type : perdu ?

Spécimens observés : m, MNHN-EO-CAELIF337
T f,  MNHN-EO-CAELIF338
Oedipoda insignis Lucas, 1851
Eremocharis insignis - Saussure 1888
Tuarega insignis - Uvarov 1943

Synonymes
Eremobia jaminii Lucas, 1853
Batrachotettix elephas Saussure, 1884
Tuarega ouarzazatensis Yin et al. 2011
Tuarega parisi Yin & Li, 2011
Tuarega sahara Yin & Li, 2011

Identification
Espèce très grande, trapue et lourde. Coloration générale brune, testacée ou tachetée de blanc et rayée de brun foncé. Tête petite en partie couverte par le pronotum. Pronotum bombé sans carènes dans la prozone ; métazone avec de gros tubercules allongés et clairs. Pattes pubescentes. Fémurs postérieurs larges à carènes en lame ; face interne jaune tachée de rouge à l'apex. Tibias postérieurs rouges à la face interne. Tegmina dépassant largement l'extrémité de l'abdomen. Ailes très longues atteignant l’apex des tibias postérieurs ; hyalines à base teintée de jaune, une fascie brun sombre arquée partant du bord interne et s'arrêtant avant le bord antérieur.

Eco-éthologie
Le plus gros acridien du Sahara, vole facilement avec un bruit de battements d'ailes d'oiseau (Chopard, 1943). Emission sonore tibio-alaire (Uvarov, 1966).
Vit sur des terrains extrêmement rocailleux, reg de Hirer Djanet (Photo G. Vigo) (Moralès Agacino, 1945a).
Tout le Sahara de la Libye au Sahara occidental.
Jusqu'à 2000 m d'altitude au Hoggar (Chopard, 1929).


Taille (mm)
D'après Chopard, 1943

n Corps Tegmen Fém. post.
Mâle - 41 - 46 44 - 46 21 - 22
Femelle - 62 - 68 61 - 63 26 - 28

Maroc

Maroc oriental : Missour [Boulemane] (Defaut et François, 2018).
Sud marocain : Erfoud, Rissani, Taouz [Er Rachidia (ex Ksar es Souk)], Foum Zguid, Foum Akka [Tata], Plaine de Fask [Guelmin], Figuig (MNHN).
Remonte jusqu'en bordure de l'Atlas : Tazenakht, Skoura des Ahl el Oust, Tinerhir, Amerzgane [Ouarzazate], Tazzarine, Tagounit [Zagora] (MNHN, Chopard, 1947(1945)) ; Taliouine [Taroudannt] (Ingrisch, 1983) ; Ouarzazate (MNHN ; Yin et al. 2011).
Maroc-Sahara Occidental
Commun partout (Morales Agacino, 1945a).
Aousserd, Le Glat, Zoug [Aousserd], Bir Gandouz, Tuama [Boujdour], Smamit, Dakhla (= Villa Cisneros)  [Oued-Ed-Dahab] ; Amgala, Tifariti [Es Smara], Amuiserat [Laâyoune]  (Morales Agacino, 1945a) ; Seguiat el Hamra [Es Smara] (Morales Agacino, 1945 ; Yin et Li, 2011).
Tunisie
Les grands Chotts : Nefzaoua, Bir Dellala  [Kebili] (Chopard, 1943 ; MNHN) ; Medenine, Bled Segui [Gafsa] (MNHN) ; Gafsa (ZFMK ; MNHN).
Hauts Plateaux entre Feriana et Haïdra (Chopard, 1943) ; Jb. Bou Hedma [Sidi Bouzid] (MNHN).
Littoral : Monastir (Krauss, 1892).


Tuarega insignisTuarega insignisTuarega insignis

Algérie : Hirer NW Djanet      Photos G. Vigo


Carte interactive cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Répartition de Tuarega insignis


Algérie
Hautes plaines : Aïn el Hadjel Réserve Naturelle de Mergueb [M'Sila] (Doumandji et al., 1993).
Région des Chotts : Bou Saâda, oued el Maïttar, M'Sila, Bou Hamadou [M'Sila] (MNHN).
Est des Aurès : Maâfa [Batna] (Maurel, 2008) ; Aïn Touta [Batna] (Chopard, 1943).
Oum Teboul (= Kef Oum Teboul) [El Tarf] (type de Oedipoda insignis (Lucas, 1851).
Sahara septentrional : Biskra (type de Emerobia jaminii Lucas, 1853 syn. MNHN), Laghouat, Ouargla (MNHN) ; Col de Sfa [Biskra] (Maurel, 2008) ; Bir Naam  [Biskra] (Moussi et al. 2011) ; Touggourt [Ouargla] (Krauss, 1902) ; Ghardaïa, El Menia (=El Golea) ; El Kantara [Biskra] (Bolivar in Chopard, 1943a) ; Ghardaïa (Doumandji-Mitiche et al., 2001) ; Biskra (ZFMK) ; Béni Abbès, Béni Ounif, [Bechar], Ouargla (MNHN).
Sahara : Hoggar, Plateau Tighaghat, In Ameri, Abankor, Idelès [Tamanrasset] (Chopard, 1929 ; MNHN, Mission du Hoggar) ; Terhananet (Hoggar) (Massa, 2013) ; Tindouf (Morales Agacino, 1945a ; Chopard, 1947 (1945)) ; Tassili [Illzi] (MNHN) ; Touat-Zaouiet Kounta [Adrar] (Massa, 2013) .



Mentions légalesContact