Oedipodinae Identifier Consulter
Sphingonotus (Neosphingonotus) canariensis
Auteur : Saussure, 1884
Localité type : Cap Vert,  St Vincent
Dépôt type : MHNG Genève, 2 syntypes mâles (possibles)
Spécimens observés :
m, MNHN-EO-CAELIF423
f, MNHN-EO-CAELIF424
Sphingonotus canariensis Saussure, 1884
Pseudosphingonotus canariensis - Popov 1978
Sphingonotus (Neosphingonotus) canariensis - Benediktov 2009


Identification
Espèce de taille très variable et robuste. Coloration générale ocre, brune ou grise. Pronotum légèrement en selle, prozone fortement ridée, trois sillons transverses, le 2 e est parfois confluent avec le premier, espace profond entre les sillons ; métazone du pronotum finement ridée avec une ponctuation dense et fine ; bord postérieur faisant un angle obtus. Face interne du fémur postérieur claire avec une bande noire près de l'apex. Tibias postérieurs bleuâtres. Tegmina dépassant largement l'extrémité de l'abdomen ; une bande médiane blanc jaunâtre encadrée de brun, apex transparent avec des taches ; nervure intercalée lisse. Base de l'aile hyaline, parfois très légèrement bleutée ; la fascie noire, étroite et courbée s'amincissant vers le bord interne. 

Taille (mm)
D'après Mistshenko, 1936

Corps Pronotum Tegmen
Fém. post.
Mâles 17.0 - 19.0
3.0 - 3.5
17.0 - 19.5
9.0 - 9.5
Femelles 21.0 - 24.5
4.0 - 4.5
21.5 - 25.5
9.5 - 12.5


Répartition géographique

Espèce sahélienne rarement signalée en Afrique du Nord.
Maroc
Moyen Atlas : Khenifra (Defaut, 1994 ).
Haut Atlas : Asni ? (Chopard, 1943a).
Sous : Agadir (MNHN).
Sud marocain : El Aïoun du Draa [Guelmin] (Morales Agacino, 1947).
Maroc-Sahara occidental
Oued Serkes [Guelmin] (Morales Agacino, 1947).
Algérie
Oasis : Tamanrasset (Doumandji-Mitiche et al., 2001).





Sphingonotus canariensis mâleSphingonotus canariensis femelleSphingonotus canariensis mâleSphingonotus canariensis mâle
Mâle et femelle: Tchad


Carte interactive cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Répartition de Sphingonotus canariensis


Mentions légalesContact