Oedipodinae Identifier Consulter
Groupe Sphingonotus (Sphingonotus)caerulans atlas
Auteur :  Chapman, 1938
Localité type : Maroc, Haut Atlas Ijoukak
Dépôt type : NHM Londres, HTPTs 18 m f
Spécimens observés : m, MNHN-EO-CAELIF-443
f, MNHN-EO-CAELIF-444, f
Sphingonotus caerulans atlas Chapman, 1938
Sphingonotus (Sphingonotus) caerulans atlas - OSF vu le 12/02/2018
Sphingonotus atlas - Defaut & Benmammar-Hasnaoui, 2016
Identification
Femelle grande et robuste, de couleur sable ocre rouge. Tête dépassant à peine au-dessus du pronotum ; grossièrement ponctuée. Pronotum presque lisse, lobes latéraux arrondis au bord postérieur. Tegmina dépassant un peu l'apex des tibias postérieurs. Face interne des fémurs postérieurs avec deux bandes pâles. Ailes faiblement bleutées, plus pâles que l'espèce nominale. Proche de S. caerulans corsicus, mais plus grande (Chapman, 1938).
Mâle : comme la femelle, mais plus petit.
Caractère distinctif : rapport longueur de l'oeil / largeur minimale du vertex plus petit que chez S. rubescens (Defaut, 2017d p. 133).

Répartition géographique
Maroc
Haut Atlas : Ijoukak localité type, Mouldirt (Chapman, 1938)
Moyen Atlas : Ari Ayachi, Sidi Ali ou Mohammed (Chapman, 1938).
Algérie
Sphingonotus atlas selon l'acceptation de Defaut (2017d).
Tikjda, Tizi n'Kouilal [Bouira] (Maurel, 2008) ; Parc national des Monts de Tlemcen et Hautes-Plaines [Tlemcen] (Defaut & Benmammar-Hasnaoui, 2016 ; Defaut, 2017d).

Note
Uvarov (1923), Chapman (1938) et Chopard (1943) ont insisté sur la très grande parenté morphologique des spécimens maghrébins classés Sphingonotus caerulans et S. rubescens. Le phylogramme de Husemann et al. (2013) des sphingonitini ibériques et maghrebins confirme cette parenté en individualisant un Groupe Sphingonotus caerulans comprenant 7 espèces dont S. caerulans et S. rubescens (Husemann et al., 2013 ; OSF 5.0/5.0 vu le 15-09-2017).
Selon B. Defaut (2014b) le nom S. caerulans recouvre plusieurs espèces morphométriquement distinctes : d'une part des espèces ou sous-espèces d'Europe occidentale septentrionale dont la forme cyanopterus et d'autre part un taxon Sphingonotus " sp. non caerulans" franco-ibérique méditerranéen (Defaut et Morichon, 2015). Au Maroc et en Algérie Sphingonotus caerulans sensu stricto serait remplacé par Sphingonotus (Sphingonotus) atlas (Chapman, 1938) n. statut (Defaut, 2017d). 









Femelle et mâle : Maroc, Ijoukak Haut Atlas



Carte interactive, cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Repartition de Sphingonotus caerulans cf. atlas







Mentions légalesContact