Oedipodinae Identifier Consulter
Sphingonotus (Sphingonotus) arenarius
Auteur : (Lucas, 1849)
Localité du type : Algérie ; La Calle
Dépot type : MNHN Paris,  LT, PLT m,
LT, PLT f
Spécimens observés :
LT m, MNHN-EO-CAELIF418
LT f, MNHN-EO-CAELIF419
Oedipoda arenaria Lucas, 1849
Sphingonotus arenarius - Pantel 1890
Sphingonotus azurescens arenarius - Mistshenko 1936
Pseudosphingonotus arenarius - Defaut 2005
Sphingonotus arenarius - Defaut 2008


Identification
Femelle type : coloration générale sable. Tête faiblement rugueuse, ponctuation fine et serrée ; côte frontale large. Métazone du pronotum avec une ponctuation dense et fine comme la tête ; bord antérieur légèrement échancré, bord postérieur en angle droit arrondi à l'apex ; carène médiane saillante dans la prozone et faible dans la métazone ; en avant du sillon typique deux sillons transverses nets un 3 e plus ou moins effacé marqué par deux gros points enfoncés. Face interne des fémurs postérieurs claire. Tibias postérieurs blanchâtres ; épines blanches à pointe noire. Tegmina jaunâtre pâle avec des mouchetures brunes sans bandes transverses ; nervure intercalée peu sinueuse et lisse, plus ou moins effacée dans sa partie distale ; de faibles nervules transverses entre la radiale et la médiane. Ailes postérieures hyalines, une bande sombre nébuleuse, étroite et continue à partir du bord antérieur ou de la nervure anale 1 et proche du bord postérieur (Defaut, 2005b).
Espèce très proche de S. azurescens. Les individus d'Algérie nord-orientale et de Tunisie s'en distingueraient par des tegmina proportionnellement plus étroits et de teinte presqu'uniformément pâle, dépourvus de bandes transversales sombres nettes (Defaut, 2008a).

Habitat
Dunes de sable du littoral méditerranéen de l'Algérie orientale et du nord de la Tunisie.

Taille (mm)
D'après Defaut, 2005b

n Corps* Pronotum Tegmen
Fém. post.
Femelles 2
25.3- 25.4
5.1 - 5.2
26.6- 28.3
13.4 - 13.6
* Long. du corps mesurée du front à l'apex des fémurs postérieurs


Répartition géographique
Algérie orientale et du nord de la Tunisie.
Ce qui a été appelé jusque là Sphingonotus arenarius en Algérie centrale et au Maroc doit être rapporté à S. azurescens ou parfois à S. caerulans cyanopterus (Defaut, 2008a).

Algérie
El Kala [El Tarf] (localité type Lucas, 1849).
El Harrach ex maison Carrée [Alger] (NHM Londres Mistshenko, 1936)
Tunisie
Bizerte (NHM Londres, Defaut 2005b).

Note
Sphingonotus arenarius pourrait n'être qu'une forme ou une sous-espèce de S. azurescens (Mistshenko, 1936 ; Defaut, 2008a).







Sphingonotus arenarius femelle typeSphingonotus arenarius femelle
  Sphingonotus arenarius femelle lectotype









Carte interactive, cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Repartition de Sphingonotus arenarius
Mentions légalesContact