Oedipodinae Identifier Consulter
Oedipoda miniata mauritanica
Auteur : 
Lucas, 1849
Localité type : Algérie, Oran
Dépôt type :  MNHN Paris, T f
Spécimens observés : 
m, MNHN-EO-CAELIF415
T f, MNHN-EO-CAELIF416
Oedipoda mauritanica Lucas, 1849
Oedipoda miniata mauritanica - Johnston 1956

Synonyme
Oedipoda gratiosa Serville, 1838
Oedipoda miniata salina Jacobson, 1905
Oedipoda salina Bolivar, 1914

Identification
Coloration générale variable, mais souvent avec des taches blanches (var. lactea). Occiput rugueux. Pronotum à carène médiane saillante et aiguë dans la prozone ; carènes latérales bien marquées dans la métazone et de petites saillies en bandes ondulées ; bord postérieur du pronotum en angle aigu. Tegmina portant trois bandes brunes transversales. Ailes rose vif dans la partie basale ; fascie noire ou brune, longue et étroite ne dépassant pas la 9 e anale, un prolongement dans le champ cubital presque jusqu'à la base de l'aile.

Habitat
Présente en moyenne altitude et climat méditerranéen de subhumide à aride au Maroc et Algérie. En Libye, signalée dans des milieux désertiques ou semi-désertiques à végétation clairsemée ; observée également dans les cultures (Usmani, 2008a).

Taille (mm)
D'après Defaut, 2006

n Corps* Tegmen Fém. post.
Mâle 27 20.2 - 24.6 20.5 - 24.8 11.7 - 15.8
Femelle 23 22.5 - 29.7 22.1 - 28.4 12.9 - 17.7
* Longueur mesurée du front à l'apex des fémurs postérieurs


Répartition géographique

Oedipoda miniata mauritanica : sud de l'Italie et Maroc, Tunisie, Algérie jusqu'au Sahara septentrional, Laghouat (Vosseler (1902).
 Oedipoda miniata miniata (Pallas, 1771) : européenne, plus petite : longueur du tegmen mâle < 20.50 mm, femelle < 23,0 mm (Defaut, 2006). Cette dernière est signalée en Libye (Massa, 2009) et dans la région de Constantine (Harrat et Moussi, 2007).
Les données anciennes ne distinguent pas toujours O. miniata miniata (Pallas, 1771) de O. miniata mauritanica Lucas, 1849. La carte de répartition regroupe sans distinction de sous-espèce les données d'Afrique du Nord.

Maroc
Maroc oriental : Melilla [Enclave espagnole] (Bolivar, 1914) ; Mahirija = Mahiridja [Taza] (Uvarov, 1927) ;
Gaada de Debdou [Taourirt] (Ben Halima, 1983) ; Debdou [Taourirt] (Maurel, 2008) ; Oujda (Coll. MNHN).
Littoral : Casablanca, Essaouira ex Mogador, Agadir (Bolivar, 1914) ; El Jadida ex Mazagan (Bolivar, 1914) ;
Maârif, Mohammedia ex Fedala [Casablanca] (Werner, 1932a ; Rabat [Rabat-Salé] (Coll. MNHN) ; Restinga [Tétouan], Agadir  (Coll. MNHN ; Defaut, 1994) ; Témara = Tamara [Rabat-Sale] (Defaut, 1994).
Plateau central : Tedders près de Tiddas [Khémisset], Bouznika [Ben Slimane] (Defaut, 1994) ; Khouribga (Maurel, 2008).
Moyen Atlas : Timhadite [Ifrane] (Chapman, 1938) ; Col du Zad [Khénifra] (Coll. MNHN) ; El Hajeb [Meknès], Khénifra, Timhadite [Ifrane] (Defaut, 1994) ; Douar Aït Chaib [Séfrou] (Mokhless et al., 2007).
Haut Atlas : El Glaoui = Kasbah el Glaoui, Telouet ? [Ouarzazate] (Bolivar, 1914) ; Ourika [Al Haouz] (Chapman, 1938)
El-Kelâa-des-Sraghna (Maurel, 2008).

Tunisie
Tunis ( Bonnet et Finot, 1885 ; Krauss, 1892 ; Finot, 1896(1895 ; Massa et Rizzo, 1998) ; Hammam el Lif [Tunis] (Vosseler, 1902) ; Tunis, Utique [Bizerte] (Massa et Rizzo, 1998) ; Bir Bou Rekba [Nabeul], Tabarka [Jendouba], Sfax, Sousse, Gabès (Vosseler, 1902) ; Sfax, Maknassy [Bizerte] (MNHN).


Note
Oedipoda charpentieri Fieber, 1853 est une espèce européenne voisine de Oedipoda miniata à ailes bleu pâle ou rose avec une fascie large, proche de l'apex et un prolongement cubital. Elle n'a été citée qu'une seule fois en Algérie (Fort de l'eau) par Uvarov  (Chopard, 1943a). Sa présence en Afrique du Nord reste à confirmer.


Oedipoda miniata mauritanica mâleOedipoda miniata mauritanica femelleOedipoda miniata mâleOedipoda miniata mauritanica femelle
Mâle: Algérie, sans précisions
Femelle: Algérie, Maison Carrée (Alger)



Carte interactive, cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Repartition de Oedipoda miniata



Algérie
Algérie occidentale : Oran localité type (MNHN) ; jebel Santon, Santa Cruz [Oran], Tlemcen (Finot, 1896(1895) ; Hammam Bou Hadjar (Krauss et Vosseler, 1885) ; Aïn Fezza, Aïn Ghoraba, Azail, Beni Bahdel, Beni Boussaïd, Bouhlou, El Gor, El Haricha, Hammam Boughrara, Sebdou, Sidi Djillali, Terni = Terni Ben Hadiel [Tlemcen] (Defaut et Benmammar-Hasnaoui, 2016) ; Aïn Nouissy, Cap Ivi [Mostaganem], Mactaa [Oran], Makedra, Sidi Hammadouche, Oued Sefioune [Sidi Bel Abbès], Stèle de l'Emir Abdelkader [Mascara], Mazagran, Stidia [Mostaganem], Meftah-Sidi Boubekeur, Oued Tifrit [Saïda], Zemoura = Bordj Zemoura [Relizane], Faidja = Jebel El Faïdja [Tiaret] (Chara, 1987) ; Hafir, Monts de Tlemcen (Mekkioui et Mesli, 2010) ; Saïda (Werner, 1914) ; Youb [Saïda] (MNHN).
Tell, Algérois : Blida (Vosseller, 1902) ; Bouzaréah [Alger] (Finot, 1896(1895) ; El Harrach ex Maison Carrée [Alger] (MNHN) ; Bordj el Kiffan = Fort de l'Eau = Rassauta , [Alger], Boghar [Médéa], Tipaza [Tipaza] (Maurel, 2008).
Kabylie : Bouira (Vosseler, 1902 ; Maurel, 2008) ; Sour El Ghozlane ex Aumale [Bouira] (Finot, 1896(1895 ; Maurel, 2008) ;  Larbaâ Nath Irathen = Fort national [Tizi Ouzou] (Werner, 1914) ; Chabet el Ameur [Boumerdes], Sikh Ou Meddour [Tizi-Ouzou] (Maurel, 2008).
Hauts Plateaux :  Bou Saâda [M'Sila], Djelfa  (Vosseler, 1902) ; Aïn el Bell, Moudjebara, El Mesrane [Djelfa] (Benmadani et al. 2015) ; Faidja, Takhemaret, Tenira, Forêt domaniale [Tiaret] (Chara, 1987) ; Aïn Khermane, Ben S'Rour, Sidi Aïssa, Bou Saâda [M'sila] (Maurel, 2008) ; Souk-Naâmane [Oum-el-Bouaghi] (Mahloul et al., 2016) ; Sud constantinois [Oum el Bouhaghi] (Harrat et Moussi, 2007).
Oasis : Mécheria (Krauss et Vosseler, 1885) ; Laghouat (Vosseler, 1902) ;  El Feidh (station Oualladja), Mekhadma, Djamorah, Beni Souik, El Kantara  [Biskra] (Moussi et al., 2018).
 

Mentions légalesContact