Pamphaginae Identifier Consulter
Euryparyphes sitifensis
Auteur : (Brisout de Barneville, 1854)
Localité type : Algérie, Sétif
Dépôt type : type perdu (Chopard, 1943)
Spécimens observés : m, MNHN-EO-CAELIF235
f, MNHN-EO-CAELIF236
Acridium sitifense Brisout de Barneville, 1854
Eunapius sitifensis Finot, 1895
Euryparyphes sitifensis - Johnston 1956

Synonyme :
Eunapius brunneri Stal, 1876

Identification
Espèce de grande taille. Pronotum en crête comprimée, bord postérieur tronqué, légèrement échancré, carène médiane basse presque droite ; carènes latérales incomplètes, droites dans la prozone et soulignées de noir. Tubercule prosternal cubique avec quatre petites dents arrondies (voir Paraeuryparyphes quadridentatus). Carène abdominale nette sur tous les tergites. Tegmina ovales avec une bande jaune dans l'aire dorsale et une réticulation très serrée formant des points. Tibias postérieurs jaunâtres ou rougeâtres en faces interne et supérieure.
Mâle : fémurs postérieurs à bord inférieur côté interne portant 4 à 5 épines caractéristiques et très développées.
Femelle : trapue et parfois verte. Beaucoup plus grande que le mâle. Les deux premiers tergites abdominaux avec deux petites carènes latérales.

Tailles :  Moy ± SD en mm. 
Voir Massa, 2012 comparaisons espèces Tab. 1 p. 384

n L. Corps L. Pronotum L. Fém. post.
Mâles 34
34.0±2.2
9.6±1.4
15.0±1.0
Femelles 46
43.3±2.0
12.2±0.7
19.4±0.7
Longueur du corps : du vertex à l'apex du fémur.

Répartition géographique

C'est la seule espèce du genre à avoir une répartition sur toute l'Afrique du Nord-Ouest.

Maroc
Haute Moulouya : Gara Midelt (Defaut, 1987c ; Defaut, 1994) ; entre Boulemane et Midelt (MNHN).

Algérie
Oran (MNHN coll. Finot) ; El Haricha [Tlemcen] (Maurel, 2008).
Hauts Plateaux (steppe à Alfa et armoise blanche) : Djelfa  (Vosseler, 1902) ; Belezma [Djelfa] (Benkenana et al., 2012) ;  El Mesrane [Djelfa] (Benmadani et al. 2015) ; Ben Yacoub, Charef, Dj. Senalba, Tadmit, Takersane (Maison forestière), Aïn Ben Toumi [Djelfa] (MNHN; Maurel, 2008 ; Massa, 2012) ; Aïn el Ibel, Bir Bab Aïn Messaoud, Had-Sahary [Djelfa] (MNHN).
Tell : Aïn Boucif [Medea] (MNHN, Massa, 2012).
Hautes Plaines : Bou Saâda [M'Sila] (Vosseler, 1902) ; Maadid [M'Sila] (Maurel, 2008) ; Aïn el Hadjel Reserve Naturelle de Mergueb (Doumandji et al., 1993) ; Tazoult [Batna] (NHRS) ; Constantine (MNHN ; Massa, 2012) ; Sétif (type perdu Brisout).
Kabylie : Lac Goulmine [Tizi Ouzou], Ziama Mansouriah [Jijel], Tikjda (Mts Djurdjura) (Maurel, 2008, Massa, 2012).
Atlas saharien : Aïn Sefra [Naama] (MNHN, La Greca, 1993a) ; El Bayadh (Finot, 1896) ; Mekalis, Méchéria [Naama] (MNHN, Massa, 2012) ; Aïn Sefra, Jebel Antar [Naama] (Krauss et Vosseler, 1896) ; Laghouat (Vosseler, 1902) ;  Laghouat à Messaad (Chopard, 1943).

Tunisie
Bou Chebka (MNHN), entre Feriana et Haïdra [Kasserine] (Bonnet et Finot, 1885 ; Massa, 2012).
Euryparyphes sitifensis mâleEuryparyphes sitifensis mâleEuryparyphes sitifensis femelleEuryparyphes sitifensis femelle
Mâle et femelle: Algérie, Oran (Coll. Finot)


               Carte interactive cliquez dessus

VignetteCarte AFNEuryparyphes sitifensis mâle
           Répartition de Euryparyphes sitifensis


Mentions légalesContact