Gomphocerinae Identifier Consulter
Dociostaurus maroccanus
Auteur : (Thunberg, 1815)
Localité type : Maroc,  Barbarie
Dépôt type : Perdu
Localité néotype : Maroc, Moyen Atlas Aguelman Sidi Ali Ou Mohammed
Dépôt néotype : NHM, NT (Soltani, 1976)
Spécimens observés :
m, MNHN-EO-CAELIF393
f, MNHN-EO-CAELIF394
Gryllus maroccanus Thunberg, 1815
Dociostaurus maroccanus - Karny 1907
Stauronotus maroccanus - Bolivar, 1908


Identification
Tête subconique. Fastigium du vertex pentagonal, presque équilatéral. Fovéoles temporales quadrangulaires à peine plus longues que larges. Pronotum à métazone 1,5 fois plus longue que la prozone ; une croix jaunâtre claire soulignée par des taches noires veloutées ; carènes latérales jaune paille avec un liseré de petites taches noires. Sur les lobes latéraux du pronotum, une tache claire. Face supérieure des fémurs postérieurs, trois taches noires losangiques. Tegmina et ailes dépassant les fémurs postérieurs. Tibias postérieurs rougeâtres ou jaunâtres.
Espèce à polymorphisme phasaire : les grégaires ont des couleurs et des patrons de coloration atténués. Très nets chez les solitaires. Rapport longueur tegmina (E) sur fémurs (F) est plus grand chez les grégaires (E / F = 1,47 - 1,76) que chez les solitaires (E / F  = 1,42 - 1,61) (Pasquier, 1934).

Habitat
Le criquet marocain persiste en période de rémission dans des foyers grégarigènes favorisés par le surpâturage. Au Maroc dans les pâturages d'estive du Siroua et dans la Meseta orientale la reproduction coïncide avec l'arrivée des troupeaux en juillet, les pontes sont déposées là où les moutons stationnent (Ben Halima, 1983 ; Louveaux et al., 1996).

Taille (mm)
D'après Soltani, 1976

n Corps Tegmen Fém. post.
Mâle -
17.5 - 36.0
13.5 - 27.0
12.3 - 17.0
Femelle -
26 - 45
20.4 - 35.0
12.7 - 19.2


Répartition géographique

Solitaires communs dans les Massifs de l'Atlas marocain et les Massifs telliens d'Algérie, moins présent au nord de la Tunisie.
Depuis plus d'un siècle certains foyers grégarigènes sont connus (Kunckel d'Herculais, 1889 ; Pasquier, 1934 ; Ben Halima, 1983 ; Benfekih et al., 2002).
Ecologie en relation avec l'altitude : Louveaux et al. 1996 ; Errabhi et al., 2017.
Maroc :
Debdou [Taourirt], Askaoun [Taroudannt], Anmid [Ouarzazate], Djebel Tazzeka [Taza], Azrou [Ifrane], Ichemraren [Chichaoua] (Kunckel d'Herculais, 1893-1905 ; Ben Halima, 1983 ; Rapports du Centre Antiacridien d'Aït Melloul).
Sefrou, Douar Mazdou [Sefrou], Guigou [Boulemane],  Timahdite [Ifrane] (Errabhi et al., 2017).

Algérie
:
 Tlemcen, Sidi Bel Abbes, Mascara, Saïda, Takhemaret, Faidja = Jebel El Faïdja [Tiaret] (Chara, 1987 ; Benfekih et al., 2002) ; Monts de Tlemcen et Hautes-plaines (Defaut & Benmammar-Hasnaoui, 2016).
Boghari [Medea], Bordj Bou Arreridj, Batna (Benfekih et al., 2002) ; Aïn Boucif [Medea], Aïn Chaffia  [Sidi Bel Abbes], Oued Chaâba [Batna] (Doumandji et al., 1996).

Tunisie :
Firnanah = Fernana [Jendouba] (Bolivar, 1908)
Kairouan, dans les dunes (Bonnet et Finot, 1885).


Dociostaurus maroccanus mâleDociostaurus maroccanus mâleDociostaurus maroccanus femelleDociostaurus maroccanus femelle
Mâle et femelle : Maroc, Azrou






Mentions légalesContact