Cyrtacanthacridinae Identifier Consulter
Anacridium aegyptium
Auteur : (Linné, 1764)
Localité type :  Egypte (sans précision)
Dépôt type : UUZM Upsala,  T non spécifié
Spécimens observés :
m, MNHN-EO-CAELIF142
f, MNHN-EO-CAELIF143
Gryllus (Locusta) aegyptius Linné, 1764
Orthacanthacris aegyptia - Bolivar, 1914
Anacridium aegyptium
- Uvarov 1923

Identification
Coloration générale brun cendré, olivâtre ou gris jaunâtre avec souvent une ligne claire sur la crête du pronotum et la tête. Sternum pubescent. Tibias pubescents, bleutés à épines jaunes (jamais rouges) et pointes noires. Tegmina grisâtres et tachetés de brun. Ailes parfois violacées à la base, ornées d'une bande enfumée et arquée. 


Taille (mm)
D'après Chopard, 1943

n Corps Pronotum Tegmen Fémur post.
Mâle - 32 - 36 10 - 12.5 43 - 57 22 - 25
Femelle - 50 - 66 13 - 15 58 - 65 29 - 40


Répartition géographique

Toute la région méditerranéenne jusqu'au Pakistan.
Commun dans le Sud marocain et dans les oasis sahariennes d'Algérie .

Maroc
Melilla, Tanger (Bolivar, 1914) ; Bab-Taza [Chefchaouen], Souk Larbaa Beni Hessane [Chefchaouen] (MCNB) ; Taza (Werner, 1932a) ; Debdou, Aïn Kebira = Aïn el Kbira, maison forestière ? [Taourirt] (Maurel, 2008).
Larache, Maaziz [Khémisset] (Defaut, 1994) ; Maârif [Grand Casablanca] (Werner, 1932a) ; Oued Zem [Khourigba] (Rungs, 1949) ; Témara, Sidi Amira, Sidi Bouknadel, Sidi-Yahya-des-Zaër [Rabat-Salé] (Defaut, 1994) ; Rabat, Oued Ikem = Oued Ykem [Rabat-Salé] (Maurel, 2008) ; Talmest [Essaouira] Faucheux et al. 2013).
Moyen Atlas : Fès (MNHN) ; Aguelmous [Khénifra] (Defaut, 1994)
Haut Atlas : Marrakech, Dar Kaid el Glaoui = El Glaoui [Al Haouz] (Bolivar, 1914) ; Aït Ourir [Al Haouz] (Maurel, 2008).
Souss, sud marocain : Tata (Chopard, 1949(1945-1947)) ; Agadir Tissint [Tata] (MNHN).

Algérie
Oran, Chabet el Ameur [Tizi Ouzou], Lalla Maghnia, Ghazaouet (ex Nemours) [Tlemcen] (Finot, 1896(1895))197 ; Parc national des Monts de Tlemcen (Defaut & Benmammar-Hasnaoui, 2016) ; Makedra [Sidi Bel Abbès], Takhemaret = Tagremaret [Tiaret] (Chara, 1987) ; Mohammadia (ex Perrégaux) [Mascara] (Werner, 1914 ; Maurel, 2008).
Bejaïa (ex Bougie), Constantine, Mohammadia (ex Perrégaux) [Mascara] (MNHN ? Chopard, 1943a) ; Constantine (Harrat et Moussi, 2007) ; Tamda = Freah [Tizi Ouzou] (Maurel, 2008).
El Harrach, Bordj el Kiffan = Fort de l'Eau = Rassauta [Alger], Bir Rabalou [Bouira], Beni Aziz ex Chevreul [Setif], Aïn n'Sour Aïn [Aïn Defla], Khermane [M'Sila] (Maurel, 2008) ; Bou Saâda [M'Sila] (Vosseler, 1902) ; Jebel Kerdada, Sidi [M'Sila] (Maurel, 2008).
Plaine côtière : El Aouana [Jijel] (Tekkouk, 2012).
Oasis : Aïn Sefra [Naâma], Beni Ounif [Béchar] (Werner, 1914) ; Béchar, Djanet (Doumandji-Mitiche et al. 2001) ; Ouargla (Belhadj et al., 2014) ; Laghouat (Vosseler, 1902) ; El Menia ex El Golea [Ghardaia] (Chopard, 1943a).
Palmeraies, cultures : Biskra (ZFMK gbif), Biskra région sud (Harrat et Moussi, 2007) ; Mekhadma [Biskra] (Moussi et al. 2011) ; El Kantara [Biskra] (Bolivar, 1913).

Tunisie
Tunis (Massa et Rizzo, 1998 ; ZFMK gbif ; MCSN) ;  environs de Tunis, du Cap Bon [Nabeul] à Djerid [Tozeur], Aïn Draham, Tabarka [Jendouba], Jebel Sidi Abderrhamane [Nabeul], Monastir, (Bonnet et Finot, 1885 ; Finot, 1896(1895)) ;  Utique [Bizerte], Gabès (Massa et Rizzo, 1998) ;  Gafsa, Kairouan (Chopard, 1943a) ; Nabeul (ZFMK gbif) ; El Kef (UUZM gbif) ; Sousse (NHRS gbif)

Note
Une génération annuelle, hiberne à l'état adulte.


Anacridium aegyptium femelleAnacridium aegyptium tête
Mâle: Maroc, env. de Fès ; femelle: Maroc, Agadir Tissinnt


Anacridium aegyptium  dos





Carte interactive cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Répartition de Anacridium aegyptium

Mentions légalesContact