Oedipodinae Identifier Consulter
Acrotylus insubricus insubricus
Auteur : (Scopoli, 1786)
Localité néotype : France,  Sophia Antipolis  près Antibes
Dépôt type :  Université de Hanovre
Coll. Schmidt, NT m, f
Spécimens observés : m, MNHN-EO-CAELIF463
f, MNHN-EO-CAELIF464
Gryllus insubricus Scopoli, 1786
Acrotylus insubricus - Dubrony 1878

Synonyme
Acrotylus insubricus biskrensis Maran, 1958


Identification
Coloration générale foncée, ou noirâtre variée de taches claires. Corps plus élancé que celui de A. fischeri. Antennes un peu plus longues que le pronotum plus la tête. Pronotum peu rugueux et carène médiane un peu bombée en avant du premier sillon; bord postérieur obtusément arrondi à l'apex (caractère plus ou moins net), métazone presque toujours dépourvue de rides et de saillies ; lobes latéraux portant une tache blanche saillante. Tegmina dépassant les fémurs postérieurs (moins que chez A. patruelis), ornés de deux grandes taches brunes, apex transparent. Ailes rose vif à la base et ornées d'une large fascie brune arquée dans la partie médiane. Dans la partie apicale de l'aile, quelques petites taches beaucoup moins étendues que chez A. fischeri.
Pour une séparation pratique de A. fischeri , A. patruelis et A. insubricus voir Defaut, 1982 ; 2004a et 2014).

Taille (mm)
D'après La Greca, 1992(1990)

n Tegmen Fémur post.
L/l*
Mâles 13
14.6 - 19.5
9.0 - 10.3
3.6 (3.8) 3.9
Femelles 13
19.0 - 24.8
10.8 - 13.3
3.6 (3.8) 4.1
* Long./larg. des fémurs postérieurs Min (Moy) Max



Répartition géographique :
Sud de l'Europe, pourtour du Sahara, Arabie et Asie du Sud-Ouest (COPR, 1982).
La sous-espèce Acrotylus insubricus inficitus est présente en Lybie (Massa, 2009).

Maroc

Melilla [enclave espagnole], Tétouan (Bolivar, 1914) ; de Tanger à Larache et Casablanca (Defaut, 1994) ; Rabat (Uvarov, 1927) ; Azemmour [El Jadida], Mamora (Chopard, 1937(1936)) ;
Sidi-Yahya-des-Zaër, Souk-el-Arba-des-Sehoul, Oued Cherrat, Sidi Amira, Sidi Bouknadel, Témara [Rabat-Salé], Tarmilate = Oulmès les Thermes, Kasba de Merchouch [Khemisset], Bouznika [Ben Slimane], Mohammedia (ex Fedala) [Casablanca], Sidi Boughaba, Signal de Nador, Mehdia, Moulay Bousselham [Kenitra] (Defaut, 1994).
Essaouira, Oualidia [Sidi Bennour], Cap Beddouza [Safi] (Faucheux et Agnas 2013b).
Haut Atlas : Marrakech ( Bolivar, 1914 ; Uvarov, 1927) ; Haute Reraya, Aremd =Arround [Al Haouz], Asni (Uvarov, 1927 ; Uvarov, 1930) ; lac d'Ifni [Al Haouz] (Chopard, 1937(1936)) ; Mouldirt , Ijoukak [Al Haouz] (Chapman, 1938) ; Ijoukak (1500 m) [Al Haouz], Tizi n'Test [Taroudannt] (La Greca, 1992(1990)) ; Taddert [Al Haouz], Tadlest [Ouarzazate] (Werner, 1932a).
Moyen Atlas : Ifrane, Azrou [Ifrane] (Chopard, 1937(1936) ; Chopard, 1938) ; Ras el Ma, Timhadite [Ifrane] ( Chapman, 1938) ; Jebel Ayachi [Khénifra] (Chapman, 1938) ; Aguelmous [Khénifra] (Defaut, 1994).
Taza (Werner, 1932a)
Sous et sud marocain : Agadir, Rissani, Aït Melloul [Agadir], Sidi Ifni (Defaut, 1994) ; Aït el Hadj [Chtouka Aït Baha], Oued-Issen [Taroudannt] (Uvarov, 1927) ; Taroudannt (Chapman, 1938) ; Tadlest [Ouarzazate] (Chapman, 1938) ; Ouarzazate et Zagora (La Greca, 1992(1990)) ;  Maader Akka [Tata], Maader Telmaout [Assa-Zag] et jusqu'à Tan-Tan (MNHN ; Descamps, 1970).

Note
La proposition de Baccetti & Capra (1988) de mettre Acrotylus insubricus synonyme de Acrotylus patruelis a été rejeté par La Greca (1993b) ; voir également discussion Defaut et Morichon, 2015 vol. 1 fasc. 1 pages 520 à 522.


Acrotylus insubricus femelleAcrotylus insubricusAcrotylus insubricus femelleAcrotylus insubricus
Mâle et femelle: Maroc saharien, Maader Anzi





Algérie
Algérie occidentale : Oran (Finot, (1896(1895) ; Mostaganem, forêt domaniale de Tenira, Oued Sefioune [Sidi Bel Abbes] (Chara, 1987) ; Lalla Maghnia [Tlemcen] (Chopard, 1943a).
Hautes-Plaines et Parc national des Monts de Tlemcen : El Aouedj = Laouedj, Bouhlou, Aïn Ghoraba, Beni Bahdel, El Gor, Hammam Boughrara, Sidi Djllali, Mansourah, Terni  (Defaut & Benmammar-Hasnaoui, 2016) ;
Boghar [Medea], Alger (Finot, 1896(1895)).
Kabilie : Sétif, Parc National de Taza [Jijel] (Rouibah & Doumandji, 2001 ) ; Sétif (La Greca, 1992).
Plaine côtière : El Aouana [Jijel] (Tekkouk, 2012).
Skikda (ex Philippeville) (Finot, 1896(1895) in Chopard, 1943a).
Atlas saharien, oasis : Bou Saâda [M'Sila], Timimoun [Adrar] (La Greca, (1992(1990)) ; Ouargla (Ould El Hadj, 2002a).
Biskra (syn. junior A. insubricus biskrensis Maran, 1958) ; Biskra (Finot, 1896(1895)) ; commun dans la Wylaya de Biskra (Moussi et al., 2018).

Tunisie
Monastir (Finot, (1896(1895) ;  Maknassy [Sidi Bouzid], Aïn Draham [Jendouba]  (Chopard, 1943a). Oued Medjerda [Jendouba] (Massa & Rizzo, 1998) ; Sousse, Sfax (La Greca, (1992(1990)).
Degache =Dgach [Tozeur] (UUZM).


Carte interactive, cliquez dessus

VignetteCarte AFN
Répartition de Acrotylus insubricus







Mentions légalesContact